Gilets Jaunes et Démocratie

Depuis 1958 tous les gouvernements, de droite comme de gauche, ont multiplié les lois attentatoires aux libertés individuelles et les dépenses pharaoniques. Ils ont tiré sur la ficelle jusqu’à provoquer une révolte populaire approuvée, à ses débuts, par 80% des Français.

Les Gilets Jaunes (et le peuple français dans son ensemble), ont fait preuve d’une maturité politique remarquable en réclamant la mise en place du Référendum d’Initiative Citoyenne. Les Gaulois ne sont donc pas allergiques aux réformes. Dans ce domaine c’est plutôt le gouvernement qui joue « petit bras ».

Les Français sont un peuple évolué lourdement handicapé par un pouvoir politique indigne d’un pays développé. Contre le RIC, les politiciens des partis de gouvernement vont hurler au populisme, jouer le pourrissement du mouvement GJ et se battre jusqu’au bout. Les chances de remplacer notre dictature des élus par une démocratie paraissent donc, malheureusement, très faibles.

Mais ce n’est que partie remise, l’idée a maintenant acquis une forte notoriété, elle se répand à l’étranger et finira par s’imposer.

Remarque :

Nombre d’organismes de la haute administration française qui résistent très bien à la gabegie ambiante, méritent notre respect : le Conseil d’État et la Cour des Comptes, en particulier. Le Conseil fait une critique fondée et sévère de la qualité et du trop grand nombre des lois qui paralysent la France. La Cour dénonce les dépenses publiques injustifiées qui ruinent la France. Sans le moindre résultat, le rôle du Conseil et de la Cour étant seulement consultatif.

Ces institutions, si on leur donne le pouvoir de rejeter les mauvaises lois et les lignes budgétaires douteuses, auront une place éminente dans notre démocratie future. Il s’agit là d’une réforme très simple que le gouvernement actuel serait bien inspiré de mettre en place dès à présent, ne serait-ce que pour ramener le calme. Et puis, mettre fin au délire législatif, supprimer les dépenses débiles et les détournements provoquerait un boom économique sans précédent dans ce pays ruiné qui en a tellement besoin.

 

Famille